Voyager à l’électricité : direction le cercle polaire arctique avec l’Audi e-tron

Voyager à l’électricité : direction le cercle polaire arctique avec l’Audi e-tron

Belgique - cercle polaire arctique - Belgique en voiture électrique... Nombreux trouveront cette mission impossible, mais l’auteur Lieselot De Brauwer et le photographe Nico Babot ont relevé le défi. Au volant de l’e-tron, le premier véhicule 100% électrique d’Audi, ils ont rempli leur objectif avec une facilité déconcertante.

Au cours des années à venir, les véhicules électriques vont occuper une place toujours plus importante. Alors que pour de nombreuses personnes, ils représentent un choix écologique réfléchi, ils soulèvent des questions pratiques chez d’autres. Où puis-je recharger une voiture électrique ? A-t-elle une autonomie suffisante pour mes déplacements quotidiens ? Puis-je partir avec en vacances ?

Cette dernière question a également piqué la curiosité de Lieselot De Brauwer et de Nico Babot. De manière logique, les voyages en avion font aujourd’hui de plus en plus l’objet de critiques et le train est quant à lui souvent une solution coûteuse. Pour analyser la faisabilité de voyager à l’électricité, le choix s’est porté sur une destination osée : le cercle polaire arctique. Un tel défi demande naturellement une voiture capable de remplir la tâche sans problème. Avec son grand bloc-batterie de 95 kWh, sa capacité de rechargement rapide de 150 kW et son impressionnante capacité de récupération de l’énergie, l’Audi e-tron se prête remarquablement à cet exercice. Il suffit d’ajouter le volume de coffre et le calme olympien pendant le voyage, et l'Audi e-tron devient la voiture idéale. De plus, Audi Brussels lui assure une empreinte écologique totale particulièrement petite grâce à une construction neutre en carbone.

 Six pays, six jours

Près de 3.000 kilomètres séparent Bruxelles du cercle polaire arctique. Pour les parcourir, Lieselot et Nico ont traversé pas moins de six pays en six jours : la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Danemark, la Suède et la Norvège. Il s’agit d’un défi que peu de gens oserait relever, mais l’Audi e-tron a accompli le voyage avec une aisance extraordinaire.

Pour Lieselot, les premiers kilomètres en Audi e-tron étaient aussi ses tout premiers au volant d’une voiture électrique. Cependant, la conduite d’un modèle électrique n’a demandé que peu d’adaptation. L’intégration des recharges sur le trajet a eu une influence minime sur le planning exigé pour un long voyage comme celui-là, notamment grâce à la large autonomie de l’Audi e-tron et à l’assistance apportée par des planificateurs de voyage et des applications spécialisés.

« Après trois jours de route, quand nous avons vu que notre planning était bon, voire trop prudent, nous avons commencé à sauter des points de rechargement. Au fur et à mesure que le voyage progressait, nos connaissances et notre confiance augmentaient », explique Lieselot.

Pendant leur périple, Lieselot et Nico ont utilisé la carte Audi e-tron Charging Service qui donne accès à environ 90.000 bornes de recharge publiques dans 16 pays européens et garantit un ravitaillement l’esprit tranquille. L’application myAudi est également fortement recommandée, car elle permet de gérer la recharge à distance. Elle peut aussi être utilisée pour s’assurer que l’Audi e-tron est à la température idéale pour le départ. La voiture utilise dans ce cas le courant de la borne de recharge afin de ne pas puiser inutilement dans la batterie.

Recharge rapide et récupération de l’énergie

Lieselot poursuit : « Nous avons effectué notre première recharge aux Pays-Bas, à un point de recharge rapide. Il restait encore 30 % disponibles dans la batterie de l’Audi e-tron, mais, comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. En à peine 15 minutes, le niveau est passé de 30 % à 80 %. Les chargeurs rapides permettent de recharger l'e-tron avec une capacité de 150 kWh, ce qui rend le ravitaillement incroyablement facile. »

Sur l’intégralité du voyage aller vers le cercle polaire arctique et retour vers Bruxelles, l’Audi e-tron s’est révélée être la voiture parfaite pour avaler les kilomètres. À la fin de l’expédition, le compteur affichait 6.694 kilomètres, ce qui correspondait à une consommation d’électricité moyenne de 25,7 kWh aux 100 km et 40 recharges. Le plus long trajet réalisé par notre duo sur une seule charge de batterie s’est élevé à 401 km. Une fois les grandes distances parcourues par recharge combinées avec la vitesse de recharge que la voiture supporte, la durée totale du voyage avec l’Audi e-tron diffère en fait à peine de la durée d’un voyage, pauses comprises, avec une voiture propulsée par un moteur à combustion.

La consommation dépend de divers facteurs, tels que la température, la vitesse et le relief du paysage. Ainsi, rouler sur les autoroutes allemandes sans limitation de vitesse, où le duo a laissé l’Audi e-tron exprimer sa puissance totale de 300 kW, a utilisé beaucoup d’énergie de la batterie. Les montées ont aussi un impact plus grand sur l’autonomie, tandis que les descentes permettent également de récupérer de l’énergie. Le système Predictive Efficiency Assist de l’Audi e-tron garantit par ailleurs une récupération optimale de l’énergie dans toutes les circonstances. La voiture peut récupérer jusqu’à 70 % de l’énergie utilisée pendant le freinage, ce qui lui permet de d’ajouter jusqu’à 30 % à l’autonomie du SUV électrique.

 Profiter

Même si l’objectif principal était d’atteindre le cercle polaire arctique, le voyage a été apprécié comme un long périple touristique.

« Nous voulions profiter des pays que nous traversions. Nous n’avons pas fait toute cette route pour rester assis des heures dans la voiture, mais pour montrer que l’on peut partir en voyage avec une voiture électrique », souligne Lieselot.

L’Audi e-tron elle-même était d’ailleurs une curiosité. « On nous a posé beaucoup de questions sur la route, car ce puissant SUV 100 % électrique attire vraiment tous les regards. De plus, il venait à peine d’arriver sur le marché, donc, de nombreuses personnes étaient curieuses et voulaient en savoir plus sur la voiture », poursuit Lieselot. Le dernier pays du voyage, la Norvège, est le premier acheteur de véhicules électriques en Europe. Les citoyens norvégiens ne paient pas de TVA sur les véhicules électriques et sont exemptés de redevance routière. Pour les voitures électriques, les ferrys sont également moins chers et lorsque le véhicule transporte au moins deux personnes, il peut emprunter les bandes de bus. L’Audi e-tron a ainsi donc pu capter encore plus d’attention. 

Le 6e jour était le jour J, à savoir le jour où Lieselot et Nico ont atteint le cercle polaire arctique. « Nous ne pouvions plus nous arrêter de sourire. Nous avons tout simplement rejoint le cercle polaire arctique depuis la Belgique avec une voiture électrique... Et cela a été d’une aisance déconcertante. L’Audi e-tron a bien travaillé et nous a conduits à destination plus facilement que ce nous pensions. Recharger n’a jamais été un fardeau. À chaque arrêt recharge, nous buvions un café, allions aux toilettes ou mangions un petit quelque chose. Souvent, la voiture était rechargée avant même que nous ayons fini notre café. Malgré la ribambelle de kilomètres, c’était un voyage confortable », conclut Nico.

 

Het persbericht in PDF-formaat kan u hier downloaden. A19-28N - North Pole (3p).pdf - 55 KB Télécharger le communiqué de presse en format PDF. A19-28F - North Pole (3p).pdf - 55 KB Télécharger le communiqué de presse en format WORD. A19-28F - North Pole.docx - 72 KB Het persbericht in WORD-formaat kan u hier downloaden. A19-28N - North Pole.docx - 71 KB
Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium at D'Ieteren - Audi Import
David Kervyn PR Coordinator Audi Belgium at D'Ieteren - Audi Import

 

 

A propos de Audi Belgium

Press room Audi Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

D'Ieteren s.a. :

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy

Audi Belgium
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
3070 Kortenberg