Havre de paix : le prototype Audi e-tron seul sur la grande scène

Havre de paix : le prototype Audi e-tron seul sur la grande scène

Mercredi 4 juillet 2018

  • Confort haut de gamme : un design intérieur élégant et un habitacle spacieux
  • La numérisation sous une nouvelle forme : rétroviseurs extérieurs virtuels en option
  • Il donne le ton : un entraînement électrique pour une acoustique incomparable et une expérience sonore sensationnelle
Dans le prototype Audi e-tron, le conducteur et les passagers découvrent une nouvelle dimension de leur environnement. Outre son espace généreux et son élégant design minimaliste, la première voiture électrique d’Audi offre un calme olympien et est donc la scène idéale pour le système 3D Premium Sound de Bang & Olufsen. Par ailleurs, ce luxueux SUV procure une expérience de commande et d’affichage numérique inédite. Il s’agit de la première voiture de série avec rétroviseurs extérieurs virtuels.

Le scénario : une grande scène pour le prototype Audi e-tron

La marque aux quatre anneaux a choisi le Royal Danish Playhouse de Copenhague pour présenter pour la première fois l’intérieur du prototype Audi e-tron. Là où acteurs et artistes se produisent généralement devant 650 spectateurs maximum, la lumière des projecteurs est maintenant braquée sur le SUV haut de gamme 100 % électrique. Encore revêtu de son camouflage e-tron spécifique, le prototype Audi e-tron dévoile à présent son design intérieur polyvalent au public, avec la légèreté d’un danseur étoile, l’intelligence d’un acteur de genre et la performance d’un chanteur d’opéra. À l’instar d’une salle de concert, le SUV électrique offre aussi une véritable expérience sonore, régalant son conducteur et ses passagers du son en 3D du système Bang & Olufsen Premium Sound en option. Ce système restitue la musique telle qu’elle a été enregistrée : sans effets artificiels, grâce à 16 haut-parleurs et un amplificateur de 705 watts.

Style cubique et rétroviseurs extérieurs virtuels : le design intérieur

À l’intérieur du prototype Audi e-tron, la scène décrit un large arc, le « wrap-around ». Cet arc englobe le vaste tableau de bord aux lignes horizontales prononcées jusqu’aux sculpturaux panneaux de porte. Il intègre harmonieusement la coque au-dessus du virtual cockpit Audi de série, dont l’écran élancé est visuellement suspendu dans l’espace, tout comme les écrans des rétroviseurs extérieurs virtuels optionnels. Ces derniers font leur première mondiale dans la version de série du prototype Audi e-tron, hissant la numérisation embarquée à un niveau sans précédent.

Les rétroviseurs extérieurs virtuels offrent une expérience technologique inouïe mais aussi de nombreux avantages pratiques en termes de confort et de sécurité. Leurs supports plats contiennent une petite caméra dont l’image est traitée numériquement et projetée à l’intérieur sur des écrans OLED de 7 pouces à contraste élevé. Le conducteur peut réaliser les différents réglages par commande tactile. Il peut déplacer les détails de l’image pour ajuster le champ visuel souhaité ou encore effectuer un zoom avant ou arrière. Il peut choisir parmi trois vues dans le système MMI en fonction de la situation : pour rouler sur l’autoroute, pour virer et pour se garer.

L’intérieur présente un autre élément saisissant :la console du tunnel de transmission qui repose sur des parois latérales ouvertes. L’appui-bras avec levier de changement de vitesse intégré semble flotter au-dessus de cette console. La légèreté et la performance forment un tout. L’intégralité de la zone de conduite est clairement concentrée sur le conducteur.

L’électrification mise en scène : matériaux et finition

La couture sur les sièges rappelle le motif des pistes de circuits électriques. En option, des coutures contrastées et des liserés orange étincellent, clin d'œil au réseau de bord haute tension. Le pack Contour/Ambient Lightning disponible en option illumine subtilement les surfaces et souligne avec précision les lignes basiques de l’intérieur. Le logo e-tron dans le tableau de bord est également rétroéclairé.

Suffisamment d’espace pour cinq personnes : l’habitacle

Grâce à son long empattement de 2 928 millimètres, le prototype Audi e-tron offre assez de place pour cinq personnes et leurs bagages. La longueur de l’habitacle, la garde au toit à l’avant et à l’arrière, ainsi que l’espace aux genoux de la deuxième rangée de sièges sont du plus haut niveau dans le segment des SUV haut de gamme. À l’arrière, un plateau plat remplace le tunnel de transmission, courant sur les modèles traditionnels, créant ainsi de l’espace supplémentaire.

Presque parfait : le calme à bord

En combinant un entraînement électrique et un intérieur à la fois confortable et de haute qualité, le prototype Audi e-tron crée une nouvelle sensation de mobilité. Lors de la conduite en ville en particulier, le sentiment de calme est presque parfait. Les seuls sons audibles sont le bruit de roulement des pneus et le doux ronronnement des moteurs électriques. Le confort sonore est un des grands atouts de tous les modèles Audi. Le prototype Audi e-tron met la barre encore un peu plus haut, offrant ainsi un confort exceptionnel sur les longs trajets. Partout où des bruits dérangeants pourraient être transmis, sa carrosserie est dotée d’une isolation et d’un étanchement spécifiques. Les bruits de vent, qui dominent la perception acoustique dans toute voiture dès 85 km/h, parviennent à peine aux oreilles des occupants. Les passagers peuvent discuter tranquillement, même à des vitesses élevées.

 

 

Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium at D'Ieteren - Audi Import
David Kervyn PR Coordinator Audi Belgium at D'Ieteren - Audi Import