Pionnier de la technologie d’éclairage, Audi présente la technologie OLED de nouvelle génération

Pionnier de la technologie d’éclairage, Audi présente la technologie OLED de nouvelle génération

  • Les OLED numériques font leurs débuts sur l’Audi Q5
  • De nouvelles signatures lumineuses arrière grâce à un renforcement de la segmentation
  • Avantages : davantage d’homogénéité, d’efficience, de compacité, de sécurité et de personnalisation

En juin 2020, la technologie OLED numérique, la prochaine génération de technologie d’éclairage, a été introduite en primeur sur l’Audi Q5. Celle-ci fait appel à des diodes électroluminescentes organiques (les OLED). Dès 2016, Audi endossait le rôle de pionnier en la matière. Aujourd’hui, la numérisation marque l’avènement d’une ère nouvelle. Cette technologie va permettre d’améliorer la sécurité routière et est la première permettant de personnaliser la signature lumineuse des feux arrière.

Pour quelle raison Audi se concentre-t-elle sur la technologie OLED ?

Les sources lumineuses OLED sont des radiateurs à panneaux, contrairement aux sources lumineuses ponctuelles comme les LED, qui font appel à des cristaux semi-conducteurs. Les avantages des OLED sont nombreux : leur lumière est extrêmement homogène, l’intensité peut être ajustée à l’infini et ces diodes offrent un contraste très important. Les OLED permettent aussi de diviser la lumière en segments. Ceux-ci peuvent être contrôlés de manière individuelle et peuvent afficher différents niveaux de luminosité avec des interstices minimaux entre les segments. Le bloc d’éclairage ne nécessite pas de réflecteurs, de fibres optiques ou de composants optiques similaires. Les OLED sont donc très efficientes, légères et plates, ce qui offre une liberté considérablement plus grande en termes de design.

Un élément d’éclairage OLED a une épaisseur de seulement 1 millimètre, alors que les LED classiques doivent pouvoir disposer d’une profondeur nettement plus grande, allant de 20 à 30 millimètres. Les besoins en énergie d’une OLED sont également significativement plus faibles que celles d’une LED quand cette dernière doit afficher une homogénéité similaire. La technologie OLED d’Audi a fait ses débuts en production au niveau des feux arrière de l’Audi TT RS en 2016. Jusqu’à présent, les modèles Audi faisant appel à la technologie d’éclairage OLED ont possédé jusqu’à quatre segments d’éclairage complexes pouvant être contrôlés individuellement, et qui permettaient de définir un design d’éclairage individuel.

 

Quels sont les avantages offerts par les nouvelles OLED numériques d’Audi ?

Plus nombreux, les segments contrôlables individuellement peuvent désormais être activés de manière aléatoire avec une luminosité variable en continu. Sur le Q5, trois empilements de six unités chacun, soit 18 segments par phare, sont utilisés. La précision et la flexibilité supérieures de la technologie offrent aux designers spécialisés dans l’éclairage une multitude de possibilités avec un seul type de composant. Les propriétaires d’un Q5 optant pour la technologie OLED numérique ont le choix entre trois signatures lumineuses pour les feux arrière. Lorsque l’Audi drive select est en mode dynamic, les feux adoptent en plus une signature différente. Par ailleurs, des effets d’animation comme pour les scénarios d’éclairage coming-home/leaving-home peuvent être mis en œuvre. L’éclairage dynamique a également été intégré aux nouveaux blocs optiques.

 

En quoi se distinguent les OLED numériques des OLED classiques ?

« Jusqu’à présent, nous avons utilisé la segmentation des OLED pour la signature lumineuse des Audi TT RS et A8. C’est différent sur le Q5 », explique Werner Thomas, responsable du projet OLED. « Ici, les feux arrière se transforment en une sorte d’écran au niveau de la coque extérieure, ce qui nous offrira de nombreuses possibilités et perspectives en termes de design, de personnalisation, de communication et de sécurité. » L’année 2020 marque le début d’une nouvelle ère : un support dédié purement à des fonctions de signalisation devient en plus un support permettant d’afficher divers types de contenus.

 

Comment les OLED numériques peuvent-elles améliorer la sécurité routière ?

Sur le nouveau Q5, Audi a installé un système de détection de proximité sur les versions disposant de feux arrière OLED numériques. Lorsqu’un autre usager de la route se rapproche par l’arrière à moins de 2 mètres d’un Q5 à l’arrêt, tous les segments OLED s’illuminent. Lorsque le Q5 démarre, les feux arrière retrouvent leur signature lumineuse originelle. Il s’agit donc d’un premier exemple de communication car-to-x entre une voiture et son environnement. En fonction des autorisations légales, des symboles d’alerte prédéfinis pourraient être imaginés dans le futur. Le développement et l’homologation des premiers clignotants dynamiques constituent un bon exemple de l’engagement réel d’Audi à collaborer avec les autorités en charge des homologations. Les développeurs présentent des technologies potentielles et les adaptent si nécessaire, ce qui facilite l’homologation et l’agrément de nouvelles idées et de nouveaux concepts. Audi a également travaillé en amont sur les développements de la technologie OLED numérique afin de permettre l’homologation du Q5 malgré des différences au niveau du design des feux arrière. Les routes sont donc désormais plus sûres grâce à la technologie d’éclairage d’Audi.

audi-mediacenter.com/en/audimediatv/video/animation-digital-oled-lighting-technology-in-the-audi-q5-5061

 

Comment va se poursuivre le développement dans ce domaine ?

Il est possible d’imaginer un nombre plus élevé de segments par bloc optique, ce qui permettra de personnaliser encore davantage la signature lumineuse. Des symboles pourront par exemple être affichés afin d’alerter plus rapidement les autres usagers de la route de dangers, comme une route glissante ou le début d’un embouteillage.

audi-mediacenter.com/en/audimediatv/video/digital-oled-light-technology-4876

 

Het persbericht in PDF kan u hier downloaden A20-23N - TechFocus (3p).pdf - 121 KB Het persbericht in Word kan u hier downloaden A20-23N - TechFocus.docx - 71 KB Télécharger le communiqué de presse en format PDF A20-23F - TechFocus (3p).pdf - 122 KB Télécharger le communiqué de presse en format Word A20-23F - TechFocus.docx - 72 KB
Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import
David Kervyn PR Coordinator Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import

 

A propos de Audi Belgium

Press room Audi Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

D'Ieteren s.a. :

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.

  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.

  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy

Audi Belgium
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
3070 Kortenberg