Un deuxième véhicule électrique pour le réseau de production d’Audi

Un deuxième véhicule électrique pour le réseau de production d’Audi

La production d’un nouveau modèle Audi e-tron Sportback débutera à Bruxelles dès 2019

  • Le deuxième véhicule électrique de l’histoire de la marque Audi
  • Le Professeur Docteur Hubert Waltl, membre du Directoire et responsable de la production et de la Logistique: „Nous confirmons notre politique d’électromobilité“
  • Des garanties pour davantage de flexibilité et de sécurité d’emploi sur le site deBruxelles jusqu’à l’horizon 2020
​Audi élargit sa gamme d’un nouveau modèle e-tron en confiant la production de la nouvelle Audi e-tron Sportback à l’usine de Bruxelles (Belgique) à partir de 2019. Le site bruxellois assurera donc la production d’un deuxième modèle 100% électrique. Dès 2018, le premier SUV électrique Audi e-tron sortira de cette même unité de production.


En rajoutant l’Audi e-tron Sportback à l’Audi e-tron, la marque aux quatre anneaux enrichit son
offre actuelle d’un tout nouveau véhicule électrique tout en renforçant sa position
concurrentielle dans ce segment d’avenir. „En lançant la production de l‘Audi e-tron Sportback,
Audi prouve à quel point la marque mise sur l’électromobilité. Ce deuxième véhicule électrique
permettra d’optimiser les capacités de production du site de Bruxelles» affirme le Professeur
Docteur Hubert Walt, Membre du Directoire et responsable de la production et de la logistique.

Le concept Audi e-tron Sportback, qui a été présenté en début d’année 2017 au Salon de
l’Automobile de Shanghai, est à la base de ce projet. Ce modèle polyvalent est un véhicule
électrique Grand Tourisme d’une puissance de 320 CV. Le design de ce coupé allie des lignes
classiques d’Audi à de nombreux traits novateurs: une architecture électrisante qui traduit
parfaitement la technologie de l’électromobilité.

L’attribution d’un deuxième modèle électrique au site de Bruxelles fait suite à des négociations
fructueuses portant sur davantage de flexibilité et de sécurité d’emploi jusqu’en 2020. Grâce à
cet accord entre la Direction d’Audi Brussels et les partenaires sociaux, le site de Bruxelles
répond à la demande d‘AUDI AG de produire des volumes supplémentaires d’Audi A1 sur la
période 2017-2018.

Outre l’aménagement des temps de pause, la Direction de l’usine et les syndicats se sont
accordés sur un allongement temporaire du temps de travail des équipes en soirée pour pouvoir
assurer la production des volumes demandés d’Audi A1 en 2017. En 2018, les volumes
supplémentaires d’Audi A1 seront absorbés par l’aménagement des temps de pause ainsi que
par un régime de travail temporairement adapté.

Patrick Danau, Directeur Général Technique et Logistique, et également porte-parole de la
Direction d’Audi Brussels : „Les attentes d‘AUDI AG ont pu être honorées par l’usine d’Audi
Brussels grâce à des mesures de flexibilité concertées. Nous nous réjouissons qu’une approche
commune entre la Direction de l’usine, les cadres, les partenaires sociaux et le personnel, ait
permis d’amener un deuxième modèle à Bruxelles et d’assurer de l’emploi à long terme en
Belgique."

Le site d’Audi Brussels emploie quelque 3.000 travailleurs qui, dès l’année prochaine,
contribueront activement au développement de l’électromobilité. En effet, dès 2018, le site
bruxellois assurera la production pour le monde entier du tout premier SUV à batterie électrique
de la marque aux quatre anneaux. L’usine possèdera également sa propre unité de production de
batteries.

Contactez-nous
David Kervyn PR Coordinator Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import
Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import
David Kervyn PR Coordinator Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import
Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium, D'Ieteren - Audi Import
A propos de Audi Belgium

Press room Audi Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

D'Ieteren s.a. :

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.

  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.

  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy

Audi Belgium
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
3070 Kortenberg