L’Audi RS Q3 performance : la puissance à l’état pur !

L’Audi RS Q3 performance : la puissance à l’état pur !

Nouveau modèle phare doté d’une puissance accrue et d’un équipement exclusif

Jeudi 4 février 2016

  • Moteur 5 cylindres de 270 kW (367 ch) primé
  • L’Audi RS Q3 performance pourra être commandée dans le courant du mois de février
Audi propose un niveau de puissance inédit dans le segment des SUV compacts à hautes performances : l’Audi RS Q3 performance avance des chiffres impressionnants avec une puissance de 270 kW (367 ch) et un couple de 465 Nm. Cette cavalerie propulse le nouveau modèle phare de la série de 0 à 100 km/h en seulement 4,4 s. La vitesse de pointe s’élève de série à 270 km/h.

La marque de prestige affûte son profil sportif avec ses nouvelles déclinaisons « RS performance ». La mention « performance » désigne à la fois une puissance significativement accrue et un équipement exclusif qui se démarque clairement du reste de la gamme. Cela vaut aussi pour la nouvelle RS Q3 performance, dont l’organe propulseur est le légendaire moteur 5 cylindres d’Audi. Depuis 2010, le 2.5 TFSI a été élu six années d’affilée « International Engine of the Year » dans sa catégorie par un jury international composé de journalistes spécialisés. Avec ses reprises vigoureuses, sa bonne volonté à prendre des tours et sa sonorité inimitable, il donne des frissons d’excitation.

Par comparaison avec la RS Q3 « normale », la version « performance » reçoit un moteur 2.5 TFSI dont la puissance a encore été revue à la hausse par Audi. Grâce à la capacité de refroidissement plus élevée du nouveau radiateur principal et à une pompe d’alimentation optimisée, les développeurs de la marque ont pu augmenter de 20 kW (27 ch) la puissance du 5 cylindres suralimenté par turbo qui anime la RS Q3 performance. Le couple maximal de 465 Nm est disponible dans une plage de régimes comprise entre 1.625 et 5.500 tr/min. Le SUV compact sportif accélère de 0 à 100 km/h en 4,4 s et atteint la vitesse de pointe de 270 km/h. Malgré l’augmentation de sa puissance, le moteur consomme en moyenne 8,6 l/100 km (selon le cycle NCCE), à quoi correspondent des émissions de CO2 de 203 g/km. Un système de récupération et un dispositif « Stop-Start » contribuent à ce résultat.

Le moteur est très court (49 cm de long seulement) et pèse environ 180 kg. Son carter est en fonte à graphite vermiculaire, un matériau qui allie haute résistance et légèreté. Des renforcements ciblés augmentent encore la résistance aux contraintes mécaniques du bloc. Les améliorations du moteur 2.5 TFSI spécifiques à la RS Q3 performance comprennent des détails techniques comme un nouveau radiateur principal et une pompe d’alimentation optimisée.

Le 2.5 TFSI est assemblé à la main par une petite équipe d’ouvriers spécialement formés dans l’usine Audi de Györ, en Hongrie.

La boîte S tronic à 7 rapports de série est, elle aussi, résolument axée sur la sportivité. Le conducteur peut laisser à cette transmission à deux embrayages le soin de passer automatiquement les rapports, avec des temps de passage extrêmement courts à la clé, ou s’en charger lui-même manuellement. La voiture dispose de série d’un volant multifonction « RS » doté de palettes. De plus, chaque passage de rapport effectué alors que le mode « Dynamic » du système de régulation de la dynamique de roulage Audi drive select est sélectionné s’accompagne d’un coup de gaz intermédiaire.

La transmission intégrale permanente quattro fait passer au sol la puissance du moteur avec une maîtrise optimale via un embrayage multidisque à commande électronique et actionnement hydraulique. La répartition de la force motrice, suivant les besoins, se fait donc de manière entièrement automatique entre les roues avant et arrière, et même sélectivement à chaque roue grâce à l’interconnexion avec le programme électronique de stabilisation ESC. En outre, le système de régulation de la dynamique de roulage, désactivable, propose un mode « Sport » revu et corrigé.

Le châssis sport RS à mise au point ferme de l’Audi RS Q3 performance exploite parfaitement la dynamique du puissant moteur et surbaisse de 20 mm la carrosserie par comparaison avec celle de l’Audi Q3. Audi propose en option le châssis sport RS plus à régulation de l’amortissement, qui permet au conducteur de choisir la configuration de la suspension en sélectionnant dans l’Audi drive select l’un des trois modes suivants : « Comfort », « Auto » ou « Dynamic ».

Le design extérieur, aux détails « RS » typiques, souligne l’allure à nulle autre pareille des modèles hautes performances d’Audi. Parmi ces détails, on peut citer les boucliers, avec de grandes prises d’air à l’avant et un diffuseur impressionnant à l’arrière, ainsi que les grilles alvéolées noir brillant de la calandre et des prises d’air.

L’extérieur de la RS Q3 performance se signale encore par des éléments rapportés à l’aspect titane mat qui sont l’apanage du nouveau modèle phare. Ainsi, l’entourage des prises d’air en forme d’entonnoir et le logo « quattro » apposé à cet endroit, notamment, présentent ce type de finition. Les autres éléments à l’aspect titane mat sont la calandre Singleframe, la lame latérale (« flap ») dans les prises d’air, les baguettes décoratives des vitres latérales, les boîtiers de rétroviseur extérieur, le railing de toit, l’arête supérieure du diffuseur et les ailettes du spoiler de toit. Enfin, Audi propose la nouvelle couleur métallisée « Bleu Ascari », une exclusivité de plus réservée aux nouveaux modèles « RS performance ».

Des jantes de 20 pouces à 5 doubles branches en V spécifiques aux modèles « RS » constituent un autre attrait. Exclusivement pour le modèle « RS performance », elles arborent un aspect titane mat qui s’harmonise avec les éléments rapportés exécutés de série dans la même finition. La RS Q3 performance est dotée de série d’étriers de frein peints en rouge et frappés du logo « RS ». Des étriers de frein noirs sont disponibles en tant qu’option gratuite.

L’intérieur fait écho au style dynamique de l’extérieur. Les instruments ronds présentent un cadran gris, des graduations blanches et une aiguille rouge. En option et sans supplément de prix, Audi propose les sièges sport dans la combinaison de couleurs bleu et noir via le pack « Design RS performance ». D’autres éléments, comme le volant sport « RS » gainé de cuir, le soufflet du levier de changement de vitesse, l’accoudoir central et les tapis de sol, portent des surpiqûres contrastantes de couleur bleue. Des inserts décoratifs à tissage sergé bleu (un fil bleu est tissé dans l’élément en carbone) parachèvent cette combinaison exclusive.

L’Audi RS Q3 performance sera dévoilée en première mondiale à l’occasion du Salon international de l’Auto et Accessoires de Genève, au mois de mars 2016. Son prix de base sera de 63.774 euros.