La nouvelle Audi A7 Sportback : le visage sportif d’Audi au sein des véhicules haut de gamme

La nouvelle Audi A7 Sportback : le visage sportif d’Audi au sein des véhicules haut de gamme

Un coupé à quatre portes incarnant le progrès en matière de design et de technologie

Jeudi 19 octobre 2017

  • Système de contrôle intégralement digital, connectivité étendue et technologie mild hybrid
  • Grand Tourisme comprenant comportement amélioré et plus de confort sur longues distances
Dans une large mesure, l’A7 Sportback représente le nouveau langage du design Audi et répond aux promesses émises par l’étude de style prologue. Le coupé à quatre portes pose des standards en catégorie luxe quand il s’agit de progrès. Elle incarne un nouveau style de Grand Tourisme, avec des lignes dynamiques, une digitalisation systématique, une expérience de conduite sportive et un concept versatile en matière d’espace.

 

Le summum du dynamisme : le design extérieur

Le design extérieur de l’A7 Sportback est une expression du nouveau langage du design qu’Audi a introduit avec l’étude de style prologue et qui a connu ses débuts avec la nouvelle Audi A8. Avec ses larges surfaces entrecoupées d’arrêtes marquées, ses lignes tendues et athlétiques, l’A7 incarne, sous tous les angles, le dynamisme et le progrès.

A l’avant, la calandre Singleframe – plus large et plus basse que celle de l’Audi A8 –, les optiques avant étroites, les audacieux contours des prises d’air et une extrémité avant plane transmettent spontanément la sportivité de la Grand Tourisme. Les optiques avant sont disponibles en trois version. Avec les niveaux d’équipement supérieur et intermédiaire, la signature lumineuse évoque le sujet de la digitalisation : 12 segments lumineux adjacents, séparés par d’étroits intervalles, provoquent une association avec les chiffres binaires 0 et 1. La version supérieure se compose des phares HD Matrix LED avec l’illumination laser d’Audi.

L’Audi A7 Sportback est une sculpture athlétique avec un capot moteur étendu, un empattement long et de courts porte-à-faux. Ses contours prononcés soulignent les roues, qui comptent jusqu’à 21 pouces de diamètre, et font référence aux gènes quattro d’Audi. Ces gènes déterminent les proportions du corps du véhicule. Sa silhouette est déterminée par une ligne de toit dynamique, qui plonge assurément vers l’arrière. Quatre valeurs définissent le caractère sportif du vaste coupé : il mesure 4 969 millimètres de long, repose sur un empattement de 2 926 millimètres et est large de 1 908 millimètres, mais ne dépasse pas 1 422 millimètres en hauteur.

Comme le modèle précédent, la partie arrière est fuselée comme celle d’un yacht. Le long couvercle de malle se termine en une lèvre incurvée, prononcée, dont s’extrait automatiquement, à 120 km/h, un spoiler intégré. Un bandeau lumineux horizontal – un élément de design commun à toutes les Audi haut de gamme – relie les feux arrière, qui se composent de 13 segments verticaux. Quand les portes sont (dé)verrouillées des animations lumineuses, un mouvement rapide, jouent dans les optiques avant et arrière, soulignant le dynamisme du grand coupé alors qu’il est à l’arrêt. Le design extérieur progressiste de la nouvelle Audi A7 Sportback est largement dépourvu de chrome. La gamme de teintes de carrosserie offre le choix de 15 couleurs, dont huit sont neuves. L’optionnel package extérieur S line affûte encore le look, avec des modifications au niveau de la calandre et des prises d’air avant, des montants de toit, et des diffuseurs avant et arrière. Ils sont finis en noir brillant et sont sculptés avec plus de muscle.

Le design d’un show car mis en production : l’intérieur

L’intérieur fusionne design et technologie de manière unique. L’intérieur de la nouvelle Audi A7 Sportback éblouit avec son atmosphère lounge futuriste. Son langage de design minimaliste, net, est la base d’un équilibre unique en son genre entre tension et calme. Les lignes horizontales et l’élégant combiné d’instruments fournissent un sentiment spacieux et aéré. La console centrale est orientée vers le conducteur, soulignant son caractère Grand Tourisme. Quatre valeurs clés caractérisent le concept intérieur : le progressisme, la sportivité, l’intuitivité et la sophistication. Toutes les couleurs, matériaux de garnissage et inserts soulignent cette nouvelle esthétique, de la version de base à la design selection, en passant par les pack sport S line et le cuir Valcona, particulièrement sophistiqué. Proposé en option, le pack contour/ambient lighting dessine les contours et illumine subtilement l’espace.

L’écran supérieur de 10,1 pouces (en combinaison avec la navigation plus MMI) est tourné vers le conducteur. Avec son apparence de panneau noir ceint d’un fermoir en aluminium gris graphite, il disparait dans le tableau de bord lorsqu’il est éteint. L’élément supportant le fermoir lui-même est une sculpture géométrique. L’interface utilisateur de l’écran apparaît dès que la voitures est ouverte. En accord avec le design intérieur, son apparence est discrète et sobre. Tous les contenus de l’écran peuvent être rapidement identifiés.

Le contrôle du bout des doigts : le système MMI touch response control et le online voice control

La nouvelle Audi A7 poursuit systématiquement la stratégie de digitalisation de l’A8. L’architecture intérieure s’allie sans heurts avec le concept d’utilisation du nouveau MMI touch response d’Audi. Il remplace le bouton-poussoir rotatif et les conventionnels boutons et contrôles du modèle précédent par de larges écrans tactiles à haute résolution.

Le conducteur contrôle le système d’infodivertissement depuis l’écran supérieur. Implanté sur la console asymétrique du tunnel central, l’écran inférieur de 8,6 pouces donne accès au système de contrôle de la climatisation, aux fonctions de confort et à la saisie de texte. Les conducteurs peuvent reposer leur poignet sur le large pommeau du sélecteur de la transmission automatique.

Audi propose un affichage tête-haute optionnel qui projette les informations importantes sur le pare-brise. La MMI navigation plus inclut également l’Audi virtual cockpit et son écran de 12,3 pouces.

Le concept d’utilisation du MMI touch response ajoute la réactivité haptique et acoustique, tout en étant aussi intuitif à l’usage qu’un smartphone. Les utilisateurs entendront et ressentiront un click quand leurs doigts enclencheront une fonction. Avec sa structure de menus logique et horizontale, le système permet un accès rapide aux fonctions variées du véhicule, et elle peut également être personnalisée grâce à des boutons favoris configurables et déplaçables.

La commande vocale optionnelle de la nouvelle A7 Sportback opère de manière plus pratique encore. Avec la navigation plus MMI, le système de discours de dialogue naturel enchaîne questions et commandes de deux manières – avec des informations contenues à bord et en même temps avec les informations détaillées venant du cloud.

Complètement connectée pour plus de commodité et de sécurité

Avec sa connectivité très complète, l’Audi A7 est parfaitement équipée pour les voyages au long cours. Elle offre aux clients plus de commodité, plus de sécurité et des options de customisation. La Gran Turismo propose la même gamme d’infodivertissement et de connectivité que l’Audi A8. Jusqu’à sept conducteurs peuvent introduire leurs réglages de préférence dans les profils individuels d’utilisateurs. Près de 400 paramètres peuvent être personnalisés. Les services en ligne d’Audi connect ont été étendus. Un élargissement qui comprend le service de communication Car-to-X avec informations des panneaux routiers et de dangers, qui exploite l’intelligence de groupe de la flotte Audi.

La nouvelle A7 Sportback est équipée en série de la radio MMI; la navigation MMI et la navigation plus MMI sont disponibles en option. Elle propose le choix entre quatre systèmes audio. La version haut de gamme, le Bang & Olufsen Advanced Sound System, délivre également le fascinant son 3D aux sièges arrière.

Intelligent et pratique : les systèmes Audi AI

Avec le bouton AI, le conducteur active l’Audi AI remote parking pilot et l’ Audi AI remote garage pilot, qui seront disponibles dans le courant de l’année 2018. Ils manœuvrent automatiquement l’A7 Sportback pour l’entrée et la sortie de places de parking ou de garages. Le conducteur peut sortir de son véhicule avant de lancer la fonction via l’App’ myAudi de son smartphone. Pour contrôler la manœuvre, le conducteur appuie et maintient le bouton Audi AI durant toute sa durée. Le central driver assistance controller (zFAS) assimile les données d’un ensemble sophistiqué de capteurs pour générer de manière continue une image de l’environnement direct du véhicule. Selon le niveau d’équipement, il peut être dotée de cinq capteurs radar, cinq caméras, 12 capteurs ultrason et d’un scanner laser.

A côté des systèmes Audi AI, la nouvelle A7 Sportback est équipée d’un total de 39 assistances à la conduite pour faciliter la vie du conducteur. Elle sont réparties en trois packs : l’Audi AI parking package (introduction progressive en 2018), le City assist package avec le nouveau crossing assist, et le Tour assist package. Ce dernier comprend des assistants tels que l’efficiency assistant, qui facilite un style de conduite favorable à la réduction de la consommation, et l’adaptive driving assistant (ADA), qui complète l’adaptive cruise control (ACC) avec d’utiles interventions sur la direction pour maintenir la trajectoire. Tous les systèmes d’assistances à la conduite disposent de mécanismes de contrôle améliorés.

Comportement et confort sur longue distance : le châssis

La nouvelle A7 étend encore sa synthèse de confort et de sportivité. La direction aux quatre roues optionelle, le nouvel electronic chassis program (ECP) – le contrôleur central du châssis – et la suspension pneumatique mise à jour la rendent encore plus agile, vive et confortable. L’A7 est donc la parfaite Grand Tourisme : dynamique et agile sur les routes de campagne sinueuses, et particulièrement confortable lors des longs parcours autoroutiers.

De nombreux aspects des essieux avant et arrière ont été repris à zéro. La direction progressive de série, dont la démultiplication plutôt sportive devient plus directe au fur et à mesure que le volant est tourné, dispose d’un nouveau concept pour offrir un retour d’informations plus intense. Montés derrière de larges roues – jusqu’à 21 pouces et 255/35 – offrant un confort de roulement amélioré, des étriers fixes en aluminium et des disques jusqu’à 400 millimètres de diamètre. Le client pourra choisir entre quatre réglages de suspension : une suspension conventionnelle à ressorts en acier, la suspension sport réduisant la hauteur de 10 millimètres, l’amortissement contrôlé électroniquement et la suspension pneumatique adaptative à correction d’assiette automatique.

L’innovation principale en matière de châssis est la direction dynamique aux quatre roues. Elle combine une réponse directe, sportive, avec une stabilité imperturbable, solutionnant le conflit des objectifs d’agilité et de confort. La démultiplication de la direction varie en fonction de la vitesse entre 9,5:1 et 16,5:1 au moyen d’interventions actives sur la direction au niveau des essieux avant et arrière. A l’avant, un engrenage à onde de déformation est utilisé pour superposer celles-ci en réponse aux impulsions du conducteur sur le volant. A l’arrière, un entrainement à broche dirige les roues arrière jusqu’à un angle de 5 degrés vers la gauche ou la droite. A basse vitesse, elles sont dirigées dans la direction opposée à celle des roues avant pour accroître l’agilité du vaste coupé lors des manœuvres de parking, ou dans le trafic urbain par exemple. Ceci réduit le rayon de braquage en butée de 1,1 mètre. A 60 km/h et au-delà, l’essieu arrière tourne dans la même direction pour accroître la stabilité en ligne droite et faciliter les changements de bande.

Le différentiel sport en option améliore davantage le confort. Il distribue activement le couple entre les roues arrière, en complément de la transmission intégrale quattro. Comme la dynamique direction aux quatre roues, comme l’amortissement contrôlé et la suspension pneumatique adaptative, le différentiel sport est intégré aux fonctions de contrôle de l’electronic chassis platform (ECP). Ces systèmes fonctionnent en réseau étroit pour une précision maximale. Le conducteur peur utiliser le système Audi drive select pour activer les divers profils de conduite dévoilant des différences plus prononcées entre confort et sportivité que dans le cas du modèle précédent.

Electrification large : système mild hybrid pour un plus grand confort et une plus grande efficience

Tous les moteurs utilisés dans l’A7 Sportback sont pourvus en série d’un nouveau système mild hybrid (MHEV) pour un plus grand confort et une plus grande efficience. Avec les deux moteurs V6, elle se repose sur un système électrique principal de 48 volts. Le belt alternator starter (BAS) travaille de concert avec une batterie au lithium-ion et autorise une récupération d’énergie jusqu’à 12 kW lors du freinage. A des vitesses entre 55 et 160 km/h, le coupé à quatre portes peut naviguer en roue libre, moteur désactivé, avant d’être redémarré confortablement via le BAS.

La fonction start-stop a été significativement étendue et est maintenant activée dès 22 km/h. En combinaison à la caméra frontale de série, le moteur est redémarré de manière prédictive dans les files dès que le véhicule précédent se met en mouvement. En conditions de conduite réelles, les technologies MHEV réduisent la consommation de carburant jusqu’à 0,7 litres par 100 kilomètres.

La nouvelle Audi A7 Sportback sera lancée initialement avec le moteur 3.0 V6 TFSI. Émettant une sonorité discrète, le V6 Turbo développe une puissance de 250 kW (340 ch) pour un couple de 500 Nm. Le coupé à quatre portes passe de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes, atteignant en pointe une vitesse de 250 km/h. En vertu de la norme NEDC, la version de base de l’Audi A7 55 TFSI ne consomme que 6,8 litres de carburant, ce qui équivaut à 154 grammes pour les émissions de CO2. Le moteur 3.0 TFSI est associé à une boîte de vitesses S tronic à sept rapports. Pour une efficience optimale, la transmission intégrale quattro fait appel à la technologie ultra, qui active la transmission aux roues arrière en fonction des besoins. D’autres moteurs six et quatre-cylindres, essence et diesel, suivront rapidement après le lancement de la production.

Le concept de carrosserie : Coupé, Berline et Avant en un

L’A7 Sportback combine le meilleur de chaque monde et est talentueuse et polyvalente tant pour le business que pour les divertissements. Elle offre le design d’un Coupé, l’espace d’une berline et la multiplicité d’une Avant. Le concept intérieur de l’A7 Sportback impressionne, avec plus d’espace et des assises plus confortables – et ce malgré une ligne de toit dynamique. En comparaison avec le modèle précédent, la longueur intérieure a augmenté de 21 millimètres, avec pour résultat un espace aux genoux accru. Les passagers arrière profitent également de plus de garde au toit. La largeur de chargement a également été augmentée par rapport au modèle précédent et mesure maintenant 1 050 millimètres.

Au sommet de la gamme des nouveaux sièges, les sièges avant aux réglages multiples, dotés de contours customisés, enrichis de la ventilation et du massage. La configuration sièges arrière individuels (alternative : banquette 2+1) offre un espace généreux et du confort. De nouvelles options high-tech rendent la vie à bord de l’Audi A7 Sportback plus confortable et plus commode encore. Le pack air quality améliore la qualité de l’air intérieur au moyen de parfums subtils, d’un ioniseur et d’un filtre combiné efficace.

La carrosserie composite faite d’acier et d’aluminium avec d’importants éléments rapportés en aluminium, est un facteur clé du comportement éprouvé et du confort supplémentaire. Le coupé à quatre portes enregistre des résultats exceptionnels en matière de rigidité de la coque, d’acoustique aérodynamique et d’aérodynamique. La Grand Tourisme gâte ses passager avec un confort acoustique amélioré et – grâce à son aérodynamique sophistiquée – des bruits de vent réduits au minimum.

Le toit de verre panoramique et ses éléments de verre particulièrement vastes laissent entrer plus de lumière dans l’habitacle. Le pare-brise chauffant et les essuie-glaces avec projecteurs de liquide lave-glace intégrés font partie des options qui augmentent la commodité d’usage.

Malgré ses lignes manifestement dynamiques, le compartiment à bagages dispose d’une capacité de base de 535 litres. Un volume accru à 1 390 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus. Le compartiment à bagages a été optimisé de sorte que deux sacs de golf entrent désormais horizontalement – en plus de la roue de secours optionnelle. L’optionnel hayon contrôlé par senseur s’ouvre et se ferme automatiquement sur un simple mouvement de pied sous le véhicule.

La nouvelle Audi A7 Sportback sortira des chaînes d’assemblage de Neckarsulm et sera lancée sur le marché belge mi-novembre 2017. Le prix de base pour la version A7 Sportback 55 TFSI quattro S tronic est de 71 500 euros.

Sofie Luyckx PR Manager Audi Belgium at D'Ieteren - Audi Import
David Kervyn D'Ieteren NV