La division Fabrication d’Outils d’Audi « imprime » une Auto Union Type C de 1936 !

La division Fabrication d’Outils d’Audi « imprime » une Auto Union Type C de 1936 !

Une réplique exacte, à l’échelle ½, de la célèbre « Flèche d’Argent » a été conçue à l’aide d’une imprimante 3D

De la poudre qui devient une pièce automobile ! La division Fabrication d’Outils d’Audi a construit, avec une imprimante 3D, une réplique à l’échelle de cette voiture de Grand Prix historique qu’est l’Auto Union Type C de 1936. L’entreprise étudie actuellement de nouvelles applications possibles pour les imprimantes métal relatives à la production de composants complexes. Dans le même temps, Audi crée d’importantes synergies avec d’autres départements de fabrication d’outillage au sein du Groupe Volkswagen.

« La division Fabrication d’Outils d’Audi et le Groupe Volkswagen mettent en avant de nouvelles technologies de production », a déclaré le professeur docteur Hubert Waltl, membre du directoire d’Audi AG en charge de la Production et responsable de la fabrication d’outils au sein du Groupe Volkswagen. « En coopération avec des partenaires issus du monde de la recherche, nous explorons constamment les limites des nouveaux processus. L’un de nos buts est d’introduire l’impression d’objets en métal dans la production en série. »

Le Groupe Volkswagen compte, en tout et pour tout, quatorze unités de production d’outils réparties dans neuf pays. Sous la houlette du professeur docteur Hubert Waltl, des accords de coopération en Recherche & Développement ont été noués. Cette coopération porte essentiellement, dans un premier temps, sur la mise en œuvre de l’impression 3D métal et de l’impression 3D à base de sable. La division Fabrication d’Outils d’Audi a eu recours à l’impression métal pour produire toutes les pièces métalliques de la réplique à l’échelle ½ de la célèbre « Flèche d’Argent » Auto Union Type C.

Pour cela, un frittage sélectif par laser agglomère des couches d’une poudre métallique dont les grains présentent une taille comprise entre 15 et 40 mm, soit environ la moitié du diamètre d’un cheveu humain. Ce processus permet ainsi la fabrication de composants aux géométries complexes qu’il n’aurait pas été possible de réaliser – ou très difficilement – avec les moyens de production traditionnels. Aujourd’hui, la division Fabrication d’Outils d’Audi recourt à l’impression tridimensionnelle pour produire des pièces en aluminium et en acier. À l’heure actuelle, ce procédé peut être utilisé pour la production de tous les objets et formes qui possèdent une longueur maximale de 240 mm et une hauteur maximale de 200 mm. Ces composants « imprimés » présentent une densité supérieure à celle des composants produits par moulage sous pression ou formage à chaud.

La division Fabrication d’Outils d’Audi est considérée comme une entreprise pionnière dans le développement de nouvelles technologies, même au sein du Groupe Volkswagen. Parmi ses innovations figure l’outillage « intelligent » utilisé pour accentuer les formes des tôles de carrosseries. Les lasers installés dans l’outil mesurent la position de la feuille de métal, tandis que les activateurs se chargent de l’action corrective.

Contactez-nous
Sofie Luyckx Audi PR Officer, D'Ieteren - Audi Import
Sofie Luyckx Audi PR Officer, D'Ieteren - Audi Import
A propos de Audi Belgium

Press room Audi Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

D'Ieteren s.a. :

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy

Audi Belgium
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
3070 Kortenberg