Audi gagne le prix de l’innovation « FuturAuto 2016 »

Pour la 14e fois, l’Union des Journalistes Belges de l’Automobile (UJBA) décerne son prix de l’innovation FuturAuto à l’occasion du Salon de l’Auto à Bruxelles.

Ce prix couronne une innovation technologique dans le domaine de la sécurité, de l’environnement, du confort, de la mécanique, de l’économie, de l’industrie, de la circulation… Tout domaine qui concerne de près ou de loin le monde de l’automobile peut être retenu. Quelque 31 journalistes se sont prêtés à cet exercice en donnant leur classement sur une sélection de cinq candidats.

C’est Audi qui l’a emporté cette année grâce à son système eROT (« elektromechanische Rotationsdämpfer » en allemand), pour lequel un amortisseur rotatif électromécanique remplaçant les amortisseurs hydrauliques actuels récupère de l’énergie dans le châssis.

Pour ce qui est du principe de base, le système eROT dispose d’un puissant bras de levier qui absorbe les forces agissant sur le porte-moyeu de roue en cas de conduite sportive sur un revêtement inégal. Via une série d’engrenages, il transfère ces forces à un moteur électrique, qui les transforme en courant. La puissance de récupération potentielle sur les routes allemandes est de 150 watts en moyenne (de 3 watts sur une voie rapide récemment asphaltée à 613 watts sur une route secondaire en mauvais état). Dans des conditions de déplacement réelles, cela correspond à une réduction des émissions de CO2 de 3 g/km.

Le système eROT réagit rapidement et présente une inertie minime. D’une part, il sert à la récupération de l’énergie et, d’autre part, il fait office d’amortisseur réglable activement. Ce faisant, il élimine l’indépendance mutuelle des phases de détente et de compression, qui limite l’efficacité des amortisseurs hydrauliques modernes. Grâce à l’eROT, Audi est en mesure de régler finement la phase de compression pour obtenir des caractéristiques d’amortissement confortables et douces sans devoir faire de compromis avec le réglage souhaité en phase de détente. La position horizontale du système constitue un autre avantage, puisque la suppression des amortisseurs droits libère de l’espace.

Ce projet en est encore au stade expérimental, mais Audi poursuit avec constance sa politique d’électrification de ses voitures. Le système fera une apparition très remarquée dans la gamme de modèles : dans dix ans, Audi proposera l’ensemble de ses nouveaux modèles (à l’exception des déclinaisons e-tron) avec cette technologie.

 

Contactez-nous
Sofie Luyckx Audi PR Officer, D'Ieteren - Audi Import
Sofie Luyckx Audi PR Officer, D'Ieteren - Audi Import
A propos de Audi Belgium

Press room Audi Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

D'Ieteren s.a. :

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.

  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.

  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.

  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy

Audi Belgium
Industriepark Guldendelle
Arthur De Coninckstraat 3
3070 Kortenberg